Publié le Laisser un commentaire

La peur cela vous parle ???

Cette nuit, je me suis réveillée en pensant à tous ce qu’il se passe dans le monde et surtout sur les consignes sanitaires et conséquences.

Le port du masque plus précisément. Je pense que beaucoup d’entre vous seront soulagés de ne plus le porter mais il va y avoir aussi beaucoup de peur à le lâcher surtout qu’en enlevant le masque nous seront plus sujet à attraper les microbes. Mais rien de grave : des rhumes, sinusites… Les enfants surtout auront aussi peur de contaminer les grands comme mon fils de 14 ans qui craignait de revenir et me recontaminer par Omicron car beaucoup de ses amis étaient cas contact. Les enfants plus jeunes vont avoir beaucoup de choses à apprendre : le sourire, repérer les émotions sur le visage, faire surtout des sourires. En revanche, le côté positif, ils pourront parler aisément sans avoir à lever le ton pour que l’on puisse entendre se qu’ils disent. L’apprentissage scolaire va être complexe car ces deux années ont mis à mal l’enseignement lui-même, des retards sont à prévoir. Il va surement falloir réaménager leur programme pour se baser que sur l’essentiel.

Je pense aux personnes âgées qui ont déjà peur d’être contaminées et qui n’oseront pas enlever leur masque par peur d’attraper un virus lambda… Je ne vois plus certains amis car ils craignent trop que nous les contaminions…

Alors à ma petite échelle que puis-je faire ???

Vous dire que la peur ne fait que vous bloquer dans votre vie. Rien n’est sûr, tout bouge ! Il y a et il aura des maladies, l’accident peut arriver m’importe quand aussi ! Nous ne pouvons pas se que demain nous réserve mais du jour présent oui ! Donc vivre intensément les moments de votre vie, avec amis, famille, collèges, même le travail peut évoluer à tout moment. Il faut accepter. L’acceptation est la première chose à faire dans toutes sortes de situation pour ensuite modifier et évoluer.

Mon conseil d’art-thérapeute, est d’exprimer votre peur sur une feuille en dessin ou seulement des mots puis de coller dessus ce que vous aimeriez à la place (coller des photos, dessiner sur une autre feuille afin de transformer mais avant cette peur : accepter là, elle est là, ok, mais on n’en veut pas !… d’où la transformation…   S’il se passe des choses partagez en retour sur le site, ou par mail… je lirai avec joie vos retours ou vous donnerai d’autres conseils !

 

En attendant je vous souhaite un bon week-end

Et gardez le sourire !

Je tenais aujourd’hui à vous rappeler aussi des conseils que je vous ai donné sur ma page Facebook, et les voici :

Premier message :
Beaucoup d’interrogation sur Comment gérer les émotions de nos enfants… surtout pour les plus petits ! Et c’est normal, les plus jeunes sont dans l’apprentissage et la découverte de l’autre et par conséquent des émotions (les leurs et ceux des autres). Les hypersensibles les perçoivent d’avantage… et ont souvent besoin d’un éclaircissement, d’explication… pour les appréhender.
Mon conseil n° 1 : est surtout d’en parler avec eux ! et que nous avons tous des émotions qui sont parfois envahissantes… en les rassurant… Il faut apprendre à vivre avec du mieux que l’on peut ! Les gérer cela s’apprend, c’est comme tout !
Je vous donnerai d’autre conseil cette semaine en attentant belle journée à tous !
Second message :
Conseil N°2 pour gérer ces émotions :
Les exprimer si on ne peut pas les exprimer oralement prendre un cahier spécialement pour cela. Déverser ces émotions (par écrit et/ou dessin pour les plus petits avec des couleurs) permet de déposer et de laisser la place au soulagement ! et donc au mieux être.
!
Troisième message : 
3ème conseil sur les émotions : accepter l’émotion et comprendre pourquoi elle est là ! Dès que l’on comprend celle-ci, tout s’éclaire… après on peut la travailler…
Quatrième message :
conseil n°4 : si votre enfant n’arrive pas à exprimer ses émotions, il existe d’autres façons de les exprimer :
le dessin, la peinture, le modelage, collage, bricolage, jardinage, la danse, théâtre, le chant, et le sport, cela peut aussi être le mime…
Le mime Marceau cela vous rappelle quelque chose ????
L’expression prend une autre forme car si on ne peut exprimer ses maux par des mots, on peut le faire autrement ! C’est ce que j’appelle « la libération par l’art  » ! reste ensuite à mettre des choses positives pour que la personne se sent mieux.

Cinquième message :
Les enfants hypersensibles peuvent avoir une gêne avec les tissus.
La solution : trouver les tissus ou chaussettes adéquates… Le toucher, l’odorat, l’ouie, le gout et la vue sont décuplés ne pas l’oublier… et il faut donc s’adapter…
Petite réponnse aux parents dont la matière gratte et où l’enfant ne veut pas le porter. C’est normal, l’enfant a le sens du toucher très développer. Allez dans le magasin avec lui choisir les chaussettes adaptées car c’est lui qui les porte ! j’espère avoir répondu entre autre à cette question qui a été posé plusieurs fois.

Belle journée

Actualités : 

Atelier création de livre de A à Z (l’écriture fait partie de l’art-thérapie) toutes les infos :
atelier en physique c’est ici    ,  et en ligne c’est ici

Art-thérapie
Forfait  3 séances d’art-Thérapie : ici
Forfait 6 séances d’art-thérapie : ici
Comment accompagner vos enfants dans leurs émotions  (à distance) : ici
La boutique (les livres, conférences, ateliers) : ici
close
Je m'inscris à la newsletter et recevoir les dernières informations !
J'accepte les conditions de confidentialité

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.